Ne laissez pas vos traces tracer seules leurs chemin

Au commencement du Web, en pleine « net-révolution », nous surfions libres et insouciants. Le Web était fondé par de gentilles starts-up idéalistes qui, arrosées du cash d’ultra-optimistes « business angels », pouvaient se permettre d’éviter les basses questions financières.Cette belle époque est morte avec la bulle Internet, et de retour sur terre les éditeurs de sites et annonceurs […]

More: continued here